Anneau de Pernelle

Une bague d'amour éternel

inspirée des célèbres époux de La Rochelle

DSC_0097.jpeg

 

Cet anneau est un hommage aux époux Alexandre et Pernelle Aufrédi qui, huit siècles après leur époque, suscitent encore l'admiration pour la charité exceptionnelle et l'amour véritable dont ils ont fait preuve. Riche armateur de La Rochelle, Alexandre Aufrédi décide d'envoyer en 1196 sept galions de sa flotte vers l'Afrique. Le sel et le vin qui remplissent les cales serviraient de monnaie d'échange contre de l'or et de l'argent. Mais les galions ne revinrent pas et les époux Aufrédi, ruinés et criblés de dettes, sombrèrent dans la plus grande indigence. Autrefois nobles respectables et respectés, le couple Aufrédi fut contraint à la mendicité. Pernelle aurait pu abandonner son époux à son propre sort, pour retrouver ses parents et l'opulence de son rang. Mais elle resta auprès de son mari et partagea avec lui cette épreuve. Puis, par un beau matin de l'an 1203, les galions revinrent au port de La Rochelle, chargés d'épices, d'ivoire et de bois précieux. Les époux Aufrédi qui, sept années durant, avaient partagé la misère des plus démunis, décidèrent de consacrer leur fortune retrouvée à la construction un hôpital. La légende veut qu'Alexandre et Pernelle prirent soin des malades de leur hospice jusqu'à la fin de leurs jours.

DSC_0107.jpeg

 Bague pour homme et femme sertie d'un rubis :

une promesse de bonheur héritée du Moyen Âge

 

L'anneau de Pernelle fait partie de mes créations originales. La forme des mains s'inspire d'un ancien cartulaire de1497, où l'on voit Alexandre lui-même, indiquant l'entrée de son hospice. Sur cet anneau, les mains qui se rejoignent représentent celles des époux Aufrédi. Ces mains tiennent un rubis, dont la couleur est symbole de combativité, de courage et d'amour divin. Les gemmes rouges, et tout particulièrement le rubis, étaient très recherchées au Moyen Âge. Ces pierres étaient en effet un emblème populaire du bonheur. Les rubis venaient pour la plupart d’Orient, origine probable des fabuleuses cargaisons d'Aufrédi qui ont fait sa fortune. Ces gemmes rouges étaient incrustées dans ce que l'on appelle une bague-foi, un bijou porté aussi bien par les hommes que par les femmes. Sous sa forme jumelée, la bague-foi incarnait l’engagement sous toutes ses formes ainsi que la force et la confiance en l’union. Cette bague de couple ancienne était couramment portée dans le Poitou et l’Ouest de la France. J'ai voulu remettre au goût du jour cette bague héritée de notre patrimoine historique. Dans sa version moderne, j'ai gravé sur la tranche de l'anneau le vers suivant, extrait du poème 64 des poésies de Catulle : " Nullus amor tali coniunxit foedere amantes ". Cela signifie : " jamais l'amour n'a uni deux amants par de si beaux liens ". Pour moi ce vers résume à merveille l'extraordinaire destin des époux Aufrédi. En créant ce bijou, j'ai voulu faire en sorte que les habitants et les voyageurs puissent emporter partout avec eux ce sublime instant de l'histoire de La Rochelle.

VENTE SUR COMMANDE: 130 euros