top of page
Rechercher

Les bijoux Art Nouveau en joaillerie

Le mouvement artistique Art Nouveau émerge pendant la Belle Époque en Angleterre, c'est dans les années 1890 qu'est naît ce courant artistique en France et s'est étendu jusqu'à la première guerre mondiale. Cette période a profondément influencé le monde de la joaillerie moderne. Dans un contexte d'innovations technologiques, les bijoux Art Nouveau contrastent avec l'industrialisation qui a engendré l'apparition des bijoux Art Déco plus classiques, symétriques et empierrés.


Les caractéristiques des bijoux Art Nouveau


L'Art Nouveau se distingue par ses caractéristiques distinctives dans la joaillerie que l'on appelle parfois les "3F" pour Flore, Faune et Femme. Caractérisé par des motifs organiques comme la végétation, les fleurs, les feuillages, des courbes fluides et l'utilisation de gemmes délicates, l'Art Nouveau a donné naissance à des oeuvres d'une beauté intemporelle.


Peinture colorée, florale qui met en avant une femme dans une robe rose
Peinture Alphonse de Mucha


Ces bijoux sont généralement imposants, composés de diverses matières comme des pierres fines et des ornements peu conventionnels. Pendant cette période, les joailliers ont aussi expérimentés de nouveaux matériaux. C'était pour cette époque, des designs très innovants et une vision artistique rafraîchissante que d'utiliser l'émail, le plastique, le verre, la corne, l'ivoire, la nacre et même l'écaille de tortue !


Ce mouvement artistique est bien représenté dans les oeuvres d'Alphonse de Mucha avec ses peintures florales et féminines.





L'Art Nouveau met davantage en valeur la dimension artistique, le design du bijou, la beauté de l'objet plutôt que la valeur et la rareté des éléments utilisés pour le confectionner.


C'est une approche qui me parle et m'inspire en tant qu'artisan joaillier créateur. Je travaille de nombreuses matières et m'amuse beaucoup dans le mélange de matériaux et pierres. Ayant beaucoup voyagé, je m'inspire de différents styles, cultures et mouvements artistiques pour créer des bijoux de caractère. - Nicolas Favard, artisan joaillier à La Rochelle




Des bijoux Art Nouveau célèbres


Voici quelques-uns des bijoux les plus emblématiques du mouvement qui mettent bien en avant les caractéristiques des bijoux Art Nouveau. Nous allons explorer des pièces de joaillerie de créateurs renommés appartenant à ce courant artistique.


René Lalique était à ses débuts maître verrier, puis bijoutier joaillier et médailleur. Son art est devenu célèbre à travers le monde grâce à ses créations de bijoux peu ordinaires. C'est notamment l'un des premiers français à utiliser des techniques de fabrication innovantes et des matériaux modernes pour créer des pièces de joaillerie s'inscrivant dans le mouvement Art Nouveau.


Parmi les grands artistes de ce mouvement, il y a aussi Henri Vever, un joaillier, écrivain et collectionneur d'art français. Comme Lalique, il travaillait les émaux cloisonnés dans ses créations. La maison Vever a été créée en 1820 par son grand-père et a été reprise des générations plus tard en 2021.



Enfin, la maison de joaillerie George Fouquet a été fondée en 1862 par son père Alphonse Fouquet. C'est en 1895 que George reprend la direction de l'entreprise familiale et y impose son style figurant parmi les plus talentueux artistes du courant Art Nouveau de son époque.



L'Évolution des bijoux Art Nouveau


De nos jours, ces bijoux rétro ou vintage sont à nouveau populaires. Très prisés pendant la période de la Belle époque, ils sont passés de mode après la seconde guerre mondiale avec la transition vers le mouvement Art Déco.

Le succès actuel des bijoux d'occasion et d'un mode de consommation plus éthique remet en lumière ce mouvement artistique qui se démarque par la singularité des designs et des matières utilisées. Quelques marques revisitent ces codes tout en modernisant les modèles tels que la maison Vever.


À la joaillerie Nicolas Favard, nous vous invitons à imaginer vos propres designs afin de créer un bijou unique et singulier avec des matières et pierres qui vous font vibrer. Pour les esprits moins créatifs, quelques idées et inspirations suffiront pour donner une base à votre projet. Nicolas pourra alors vous conseiller quant aux choix du design et des matières.



Transition des styles vers l'Art Déco


La transition vers le mouvement art déco s'affirme pendant les années folles dans les années 20 avec des bijoux plus épurés et géométriques qui s'inspirent de l'architecture, reflétant les changement sociaux et culturels de l'époque. C'est dans ce contexte de reconstruction et d'accélération économique que l'Art Déco émerge. Le pavage de pierres est présent sur de nombreuses créations et les pierres précieuses, surtout les diamants, sont alors très prisés. Les bijoux deviennent alors des symboles de l'opulence industrielle de cette période, montrant la richesse des consommateurs.



En conclusion, les bijoux Art Nouveau et Art Déco ont cohabité et se sont suivis mais montre un grand contraste et une rupture dans les modes de consommation avant et après guerre. L'Art Nouveau continu d'inspirer les joailliers avec ce mélange de matières et de designs féériques féminins.

27 vues0 commentaire

Comments


bottom of page