Rechercher
  • nico1072

Comment faire réaliser ses alliances sur mesure ?

Les alliances de mariage font partie des bijoux les plus importants que nous sommes amenés à porter au cours de notre existence. Si vous avez fait le choix de vous impliquer personnellement dans le processus de création en demandant des alliances sur mesure, cet article devrait vous aider. En tant que bijoutier joaillier professionnel, je tiens à partager quelques conseils sur le choix des métaux et des formes que l'on peut donner à ce bijou pour la vie par excellence, afin que vous obteniez exactement les couleurs et textures qui vous ressemblent.



Quel métal choisir pour ses alliances ?


Les alliances en or





Qui dit or, dit jaune le plus souvent, car c'est la couleur traditionnelle pour ce type de bague. L'originalité étant beaucoup plus tolérée, voire même encouragée de nos jours, il est désormais courant de voir des alliances en or blanc, voire même des alliances en or rose ; bien que ces dernières demeurent plus rares.



Quelle que soit la couleur que vous choisirez pour vos alliances sur mesure, avant d'acheter de l'or, surtout pensez à demander autour de vous. Votre famille ou vos proches ont sûrement des bijoux démodés, cassés ou dépareillés qu'ils ne portent plus. Je peux tout à fait recycler ces bijoux. Car en plus d'apporter une valeur symbolique, réaliser des alliances en or recyclé est aussi plus écologique et réduit considérablement le coût final.


Pour information, il est tout à fait possible d'obtenir de l'or blanc ou rose à partir de l'or jaune. En effet, l'or rose est un alliage d'or jaune, d'agent et de cuivre ; et plus on veut que l'or soit rose, plus il faut ajouter de cuivre. Pour obtenir de l'or blanc, il faudra mélanger à l'or jaune un alliage composé de métaux blancs comme le platine et le palladium.



Les alliances en argent





Si cela demeure plutôt rare, il est tout à fait possible de réaliser des alliances en argent. Cette exception est due au fait que la composition chimique de ce métal le rend mou. Il doit donc être allié à d'autres métaux pour être plus résistant, cela permet d'éviter la déformation de l'anneau et surtout d'assurer une bonne fixation des pierres.


L'avantage de l'argent est, qu'en plus d'être un métal précieux et donc durable, il est dans une gamme de prix bien plus accessible que l'or. En revanche, il s'oxyde au contact de la peau et de la transpiration. Il doit donc être allié à d'autres métaux ou être rhodié pour conserver son éclat d'origine. Le rhodiage consiste à apposer une fine couche de rhodium par électrolyse. Cette opération représentant un coût, et devant être renouvelée plusieurs fois au cours de la vie du bijou, je préfère en général éviter les rhodiages et favoriser la patine naturelle du métal.



Les alliances en platine





Le platine étant naturellement blanc et résistant à l'oxydation, c'est un métal parfait pour la joaillerie. De plus, sa composition chimique fait du platine un métal très solide qu'il est possible d'utiliser à l'état presque pur. Pour les alliances et autres bijoux, nombreux sont les alliages composés à 95 % de platine pur.


N.B. : Le platine et le palladium ont des apparences similaires, car ce sont tous deux des métaux blancs, argentés et brillants. Cependant, le palladium ayant une densité moindre, il est plus léger et sensiblement moins dur que le platine.


➡ Par ici, si vous voulez devenir incollables sur les métaux précieux les plus courants en joaillerie



Confectionner ses alliances dans des matières originales




Oui, c'est possible ! Comme je le dis souvent dans mes articles, si vous faites appel à moi, c'est précisément parce que vous voulez sortir des sentiers battus, et que je suis ravi de vous y emmener.


En un mot, je dirais qu'il n'y a pas de limites au choix des matières : alliances en titane, alliances en tungstène, alliances en acier inoxydable ou encore en carbone… Tout est envisageable, en gardant à l'esprit que si le métal se plie, la bague sera plus difficile à découper pour libérer le doigt.


Si cette éventualité freine un peu vos élans créatifs, ne vous inquiétez pas. Il est également possible de rester sur des métaux classiques, mais de réaliser des incrustations originales. J'ai déjà fait des incrustations de bois ou de corne par exemple sur des alliances.



Quelle forme donner à ses alliances de mariage ?


Vous vous en doutez, il n'y a pas de réponse unique à cette question. Dans un précédent article sur les bagues de fiançailles, je donne des exemples sur les formes de bagues les plus courantes, ainsi que sur les critères de sélection des pierres précieuses et des pierres fines. Traditionnellement, les alliances de mariage sont des anneaux ronds ou demi-ronds (surface plate à l'intérieur et bombée à l'extérieur) et la bague de fiançailles est un anneau surmonté d'au moins un diamant. Mais encore une fois, il n'y a pas de règle.


Ce qu'il faut garder à l'esprit en revanche, c'est de conserver une certaine harmonie des formes et des couleurs entre la bague de fiançailles et l'alliance de Madame, car elles formeront un tout. L'alliance homme et l'alliance femme peuvent également présenter une complémentarité, voire être similaires.


Si, au contraire, vous voulez partir sur des modèles très différents, je peux créer une correspondance en reprenant des motifs ou une partie des motifs sur la bague de l'un et de l'autre. Par exemple, des empruntes digitales, des mots, des lettres ou un symbole qui devient complet lorsque les deux bagues sont superposées ou l'une à côté de l'autre.






Des alliances artisanales et uniques… pas toujours sous forme de bague !


Eh oui, tous les métiers ne permettent pas de porter une bague à l'annulaire, surtout si les intéressés sont souvent au contact de machines, raison pour laquelle je peux aussi créer des bijoux de mariage. Ils peuvent prendre la forme de bracelets ou de colliers. Dans tous les cas, comptez en moyenne 8 semaines de fabrication. Le coût dépendra des métaux utilisés, des pierres et de la complexité des pièces.


Que votre projet soit plutôt classique ou totalement en dehors de ce qui se fait d'ordinaire, les gens qui viennent à mon atelier recherchent avant tout l'aspect artisanal, car ils veulent un objet qui leur correspond parfaitement. Ils ne trouveront jamais les mêmes alliances ailleurs, puisqu'ils se seront personnellement impliqués dans le projet. Et même si Monsieur est souvent un peu réticent au début, il finit toujours par se prendre au jeu, voire à devenir force de proposition dans la création des alliances : )


N'hésitez pas à me contacter par mail si vous avez des questions, ou à venir me voir directement à mon atelier, c'est encore mieux.


Si cet article vous a plu, partagez-le sur vos réseaux sociaux ou cliquez sur le cœur en bas à droite, ça m'aide énormément.


26 vues0 commentaire